Patrimoine et Developpement Local: l’appropriation collective du patrimoine comme forme d’integration sociale

  • Nassima Dris
Palavras-chave: Territoire, patrimoine, développement local.

Resumo

Les actions de requalification urbaine et de patrimonialisation offre à la ville de Melun (Seine-et-Marne)l’opportunité de mesurer l’attachement des habitants à leur ville, son histoire, son site et son paysage. Dans cetteperspective, les opérations de protection et de valorisation du patrimoine s’inscrivent dans une politique locale dedéveloppement et constituent un moyen pour signifier les valeurs identitaires de la ville. Or, l’hétérogénéité sociale etculturelle des habitants donne à voir une histoire en formation où se rencontrent les références plurielles du temps passéet les contingences du présent. Au travers de cette réalité urbaine dynamique aux territoires différenciés, commentenvisager des ajustements sociaux et urbains capables d’engendrer des modes de communication par delà les clivages?

Referências

Notes

P. Nora, « Patrimoine et mémoire » in Actes des colloques de la Direction du patrimoine : « Patrimoine et société contemporaine », ministère de la Culture et de la Communication, Paris, Octobre 1987, pp.12-14.

U. Hannerz, Explorer la ville. Éléments pour une anthropologie urbaine, Paris, Minuit, p.332. 3 Voir à ce sujet un ouvrage bien connu de A. Kopp, Changer la vie, changer la ville. Paris : 10/18, 1975.

R. Sennett, « La conscience de l’oeil », in L’espace du public, Actes du colloque d’Arc et Senan, 8-9-10 novembre 1990, Paris : Recherches/Plan Urbain, 1991, p.32-35.

D’autres auteurs avaient souligné cette fracture : « Comme dans les autres villes de France, le centre-ville et les quartiers résidentiels, coquettement entretenus, ont commencé à se barricader », Cf. C. Bachmann et N. Le Guennec, Autopsie d’une émeute. Histoire exemplaire du soulèvement d’un quartier, Paris, Albin Michel, 1997, p.34.

M. Halbwachs, La mémoire collective, Paris, PUF, 1950, p.166.

I. Joseph, « le musée, le territoire, la valeur », in HP. Jeudy (dir.), Patrimoine en folie, Paris, Édition de la Maison des Science de l’Homme, 1990, pp. 259-267.

M. Halbwachs, La mémoire collective, op. cit., p.132.

M. Guillaume, La politique du patrimoine, Paris : Galilée, 1980, p. 184.

F. Choay, L’allégorie du patrimoine, Paris : Seuil, 1992, p. 15.

M. Segaud, « Monumentalité et réception », in Séminaire de Recherche : « Construction publique et image de marque de la ville », Nîmes, 30 et 31 octobre 1986, Architecture et Construction, pp. 67-77.

F. Loyer, Paris XIXe siècle. L’immeuble et la rue, Paris : Hazan, 1987.

Comme le souligne G. Althabe dans une contribution à un ouvrage collectif intitulée « Production des patrimoines urbains », cf. H-P. Jeudy (dir.), Patrimoine en folie, op. cit., 1990, pp. 269-273.

La recentralisation concerne aussi les villes américaines, voir à ce sujet : Cynthia Ghorra-Gobin, Los Angeles. Le mythe américain inachevé, CNRS-Edition, 1997.

M. De Certeau, L’invention du quotidien, 1990, Paris, Gallimard, p.220.

Voir l’enquête menée par Télérama n° 2752, 9 octobre 2002.

G. Saez, Le patrimoine saisi par les associations, ed. La Documentation française, 2002.

Bibliographie

BACHMANN C., LE GUENNEC N., 1997, Autopsie d’une émeute. Histoire exemplaire d’un soulèvement d’un quartier, Paris, Albin Michel.

BAILLY J.C., 1992, La ville à l’oeuvre, Paris, Éditions Jacques Bertoin.

BEGHAIN P., 1998, Le patrimoine : culture et lien social, Paris, Presses de sciences po.

BOURDIN A., 1984, Le patrimoine réinventé, Paris, PUF.

BRIDOUX F., 1957, Melun ville royale , Syndicat d’initiative de Melun.

CHOAY F., 1992, L’allégorie du patrimoine, Paris, Seuil. DE CERTEAU M., 1974, La culture au pluriel, Paris, Union Générale d’Éditions. GHORRA-GOBIN C., 1997, Los Angeles. Le mythe américain inachevé, Paris, CNRS-Edition.

GREFFE X., 2000, « Le patrimoine comme ressource pour la ville ». In : Les Annales de la Recherche Urbaine n. 86, pp. 29-38.

GUILLAUME M., 1980, La politique du patrimoine, Paris, Galilée.

HALBWACHS M., 1950, La mémoire collective, Paris, P.U.F.

HANNERZ U., 1983, Explorer la ville. Éléments pour une anthropologie urbaine, Paris, Minuit.

HOGGART R., 1970, La culture du pauvre, Paris, Minuit. IAURIF, Atout-Coeur. Projet urbain de Melun, 1999-2003, Rapport pour le contrat CADUCE, 1998.

JEUDY H.P., 1990, Patrimoine en folie, Paris, M.S.H.

LENIAUD J.F., 1994, L’utopie du patrimoine, Paris, Les Éditions scientifiques.

MÉTRAL J., 1997, Les aléas du lien social, Constructions identitaires et culturelles dans la ville, Paris, ministère de la Culture et de la Communication. LAURENT A., 1996, Melun et sa région. Pays de Seine-et- Marne, Presses du Village.

NORA P., 1987, « Patrimoine et mémoire ». In : Actes du colloque, « Patrimoine et société contemporaine », ministère de la Culture et de la Communication, pp. 12-14.

RONCAYOLO M., 1990, La ville et ses territoires, Paris, Gallimard.

SEGAUD M., 1986, « Monumentalité et réception ». In : Collectif, Construction publique et image de marque de la ville, Architecture et Construction, pp. 67-77.

SENNETT R., 2000, La conscience de l’oeil, urbanisme et société, Paris, Édition de la Passion.

TOPALOV C. (dir.), 2002, Les divisions de la ville, Paris, UNESCO/MSH.

Publicado
2016-02-22
Seção
Artigos